Connexion
Dernière vidéo de la communauté
Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Maeliz Fungal

Voir toute la liste


Aller en bas
Ilo
Admin
Messages : 405
Date d'inscription : 03/01/2018
Age : 21

Feuille de personnage
Nom: Solitaire
Prénom: Ilo
XP: 005/164
Voir le profil de l'utilisateurhttp://rp-sw-go.forumactif.com

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe

le Ven 28 Juin - 10:51
[ARC 7]
Annexe du Journal de l’Équinoxe

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Cockpi11

Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty Arrivée Mouvementée

le Ven 28 Juin - 13:11
Moi, Miiala, Chef de groupe du vaisseau baptisé Équinoxe, au service de Trinitea lors de son opération sur Pollarsi, vais me consacrer à ce journal de bord afin de consigner nos avancées, puisque la tempête qui ravage la planète depuis 4 mois ( et qui dure généralement 1 an ! ) rend impossible toute communication avec la Frégate Unité.

Jour 1 :

La descente s'est bien passée. Malgré la tempête, nous n'avons pas déviés de notre cap. Quelques éclairs ont déchargés nos boucliers, et j'ai du plusieurs fois corrigé notre trajectoire, secondé par Tohn au scanner et Lieffril en tant que co-pilote. Une fois sur place, nous avons volé en rase motte pour nous approcher de la Cité du Nord.
Après avoir laissé la 2eme AM, sous la supervision du Sergent Mike, établir un périmètre de sécurité autour de l’Équinoxe, nous avons commencé à nous rapprocher de notre objectif. Cependant, en cours de route, Winston a décelé un problème, que l'Apprenti Lusâsh a identifié : nous étions espionnés.

L'inconnu, se sentant vu, s'est alors jeté sur nous. Doté d'un physique impressionnant, le géant à l'épée longue a démontré une prodigieuse vitalité en résistant malgré le surnombre écrasant, arrivant même jusqu'à stoppé net la charge du chat manka, certainement aidé par la Force. Rapidement maîtrisé, nous avons commencé à l'interroger avant qu'une armée d'une centaine d'hommes soit détecté, marchant dans notre direction. Très certainement envoyé par le Royaume Déchu du Nord, connu pour sa méfiance envers les étrangers, j'ai décidé de les attendre prés du vaisseau.

J'ai ordonné que ce dernier soit prêt a décoller, préférant la prudence. L'étranger, dénommé Braham, a été interrogé par Tohn, qui a fouillé dans son esprit ( son travers pour l'alcool semble lui avoir fait oublier bien des choses ). Il s'agit bel et bien d'un Forceux, ou "Mage". Il cherche au Nord la Tour, évoqué dans le message décrypté par les Gardiens Albutar Karao et Teya. Il connait un certain Tom ( même s'il semble ne pas s'en rappeler ), un autre mage originaire du Sud, ( peut être le mystérieux Mage étranger des clans nomades du Sud, qui dirige "Terra Scepta" ? ). Ce dernier voulait l'envoyer dans les Terres Désolés, mais Braham, ivre et visiblement assez réfractaire à l'autorité, a préféré faire cavalier seul. S'il semble sincère sur l'oubli de ces souvenirs, il a sincèrement menacé de mort Tohn s'il recommençait ce tour de Force. Malgré cet "incident", il semble déterminé à protéger son monde. Même s'il se méfie de nous et de nos intérêt, il a accepté de nous servir de guide, notamment au Sud, dont il semble originaire.

Alors que j'écris ces mots, l'Armée du Nord n'est plus très loin. Elle va certainement envoyer des émissaires, que je vais accueillir, accompagnée par les Gardiens Lieffril et Tohn ( ainsi que Drag, peut être même l'Apprenti Lusâsh ). Un soldat nous accompagnera, pour démontrer notre technologie supérieure. Mais nous chercherons surtout à démontrer notre appartenance aux "Mages" qu'ils semblent rechercher par dessus tout. Cela va certainement nous aider. J'écrirai la suite à la fin de cette journée.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Pollar10


La diplomatie a porté ses fruits. Un émissaire nous a été envoyé, un certain Héros Oktav. Ce dernier semblait réticent, malgré le fait que Lieffril a démontré sa "Magie". Il a fallu que Tohn "lise" dans le passé de son épée pour qu'il nous reconnaisse en tant que tel et nous amène à "la Batarde". Cette dernière est la fille illégitime du précédent roi et la dernière de sa lignée. Elle n'a cependant pas de légitimité à monter sur le trône, ce qui fait que le pouvoir est divisé entre elle et les autres Héros ( qui sont visiblement désignés ainsi de par leur capacité à rallier des hommes ).

Un marché à été conclu. Nous devons stopper les attaques qui sévissent sur leur territoire. Les bandits sont retranché sur le territoire du Royaume de l'Ouest, inaccessible pour ses hommes sans déclencher une guerre. Si nous rapportons les coupables, elle nous donnera accès aux documents sur les Mages qu'elle possède, ainsi que toutes les informations liés et un guide, en cas de besoin.

Nous partons donc au Sud, dans la première foret que nous rencontrerons. Je joins l'emplacement. J'ai bien pris connaissance de votre rapport et j'aimerais ajouter quelques éléments que nous avons nous même pu découvrir. Le Royaume Déchu du Nord est dans un état lamentable, leurs Mages se chargeaient de sa protection, ils ne sont maintenant plus qu'au stade de la survie. De plus, comme le peuplement de la planète a été faite par l'Empire, les aliens sont mal reçus : on a trouvé des peaux et différents trophées, issue de chasses probables.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Carte10
Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty Une forêt bien trop peuplé

le Jeu 11 Juil - 20:41
Jour 2 :

Nous sommes parti dans la forêt au Sud, avec la ferme intention d'honorer notre promesse et de traquer les bandits qui y vivaient. Le voyage fut mené sans encombre, si ce n'est un atterrissage rendu compliqué par la disposition du lieu : la forêt en question était peuplé d'immenses arbres, sans réelle clairière.

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Foret_10

Nous n'avons même pas eu le temps de sortir du vaisseau qu'une puissante aura obscure a frappé notre équipe. Grâce aux sens aiguisés du Sergent Mike et du Gardien Tohn, j'ai appris que 2 des soldats et l'Apprenti Tsis Lusâsh avait eut une réaction étrange : ils avaient souri tout en regardant leurs mains, comme libérés. Ordonnant malgré cela aux soldats d'effectuer un périmètre autour du vaisseau, j'ai donné quelques consignes : il fallait absolument surveiller les deux soldats touchés. Si ces derniers commençaient à dérailler, le Sergent devait les neutraliser, peu importe comment.

Face à l'Apprenti, j'ai préféré rentrer dans le vif du sujet, pour observer sa réaction. Il semblait encore maître de son corps et de son esprit, et m'a simplement expliqué qu'il avait été "libéré de ses pulsions". Un concept très Sith, très obscur et surtout, très populaire parmi les dernières rumeurs de Pollarsi.

Découvrant des traces de pas humanoïdes non loin de notre point d'arrivée, j'ai décidé de les suivre, en ordonnant à Lusâsh de passer devant, pour le surveiller. Nous avons alors marché jusqu'à une rivière en furie, barrée par un tronc d'arbre. Ce dernier était marqué d'étranges inscriptions : ""La liberté est tienne seulement si tu acceptes de le reconnaître, tel est la voi" ( impossible de savoir si cela parlait d'une voie ou d'une voix ). Alors que je les décryptais, et que Tohn surveillait le groupe de Safre de l'autre coté de la rivière, une deuxième vague d'aura obscure a déferlé sur nous. Pivotant sur Lusâsh, j'ai clairement vu qu'il avait été de nouveau affecté, et l'ai immédiatement pris en charge pour qu'il arrive à se reprendre et combattre cette influence extérieure, tandis que Tohn profitait de l'instant pour localiser l'origine de ce mal.

Lusâsh m'a alors expliqué que cette deuxième vague ne cherchait pas à "libérer ses pulsions" comme la première fois, mais à le renforcer. Je suppose qu'il s'agit d'un cadeau empoisonné, qui le rends ainsi plus facile à corrompre par la suite. Cependant, pour cette fois et grâce à mon aide, il avait pu se débarrasser du problème tout en bénéficiant d'un léger et incertain "bonus". Pendant ce temps, Tohn a réussi à plonger dans le passé de cette marque : elle semble dater d'hier et montrait un groupe d'hommes. Il a aussi pu localiser grossièrement l'origine de ce fléau : plus à l'Ouest, à l'opposé de la direction qu'ont pris les Safres, visiblement sensibles et craintifs par rapport à tout ce bazar... Ces animaux semblent plus intelligents que certains humains...


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Safre10



Le soleil faiblissait, rendant la traque plus compliqué encore. Pour ne rien arranger les choses, une pluie diluvienne s'est abattue sur nous, effaçant les marques de leurs passages. Jouant une course contre la montre, la géographie du terrain nous a tendu un piège : l'Apprenti Lusâsh et moi-même sommes tombés dedans, mais je fus celle qui fut le plus durement touchée. Une épaule déboîtée, remise douloureusement à sa place par le Gardien Tohn. À l'heure ou j'écris encore ces mots, la douleur est toujours lancinante, mais elle devrait s'estomper demain.

Par chance, alors que les traces de pas étaient devenus invisible, et que le chemin se séparait en deux, une lumière dans la pénombre nous indiqua la position d'un campement. Couvert par le bruit assourdissant de la pluie, nous avons pu nous approcher suffisamment pour que Tohn confirme que certains membres de ce campement faisaient parti de sa vision, et qu'ils avaient tous subis l'influence de l'aura obscure.

Jouant de mon apparence alien, de la pénombre et du déluge, je me suis approché d'eux avec la ferme intention de les interroger. Captant leurs attentions en allumant mes sabres, je les ai questionnés sur le reste de leur groupe. Cependant, mon interlocuteur, un simple paysan comme les autres, a refusé de donner les siens. 4 d'entre eux m'ont alors sauté dessus pour faire partir l'alien que j'étais. 2 sont morts transpercés par mes sabres, les deux autres ont été assommés par Tohn, caché dans les environs, avec quelques jets de pierres bien placés.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Eveill10


Ce tour de force les a rendu bien plus coopératifs. M'appellant "l'alien-lumière", ils m'ont expliqués que le reste du groupe avaient rejoint un groupe d'Insurgés, qui semble préparer une révolution dans le Royaume de l'Est ( peut-être dans tout Pollarsi ? ). Leur première cible est Fort-Brume, qui garde la frontière du Nord. Cela semble être un groupe hétéroclite, composé d'éveillés ( c'est comme cela qu'ils appellent ceux marqués par l'aura de la forêt ) mais aussi d'autres paysans et opposants à la couronne, qui ne semble pas être dirigé par un quelconque chef ( ou alors, ils ne le connaissent pas ). Quand je leur ai parlé de la "voix" de l'aura obscure, ils n'ont pas eu l'air de comprendre : elles les influencent donc subtilement, réveillant leurs pulsions et retirant progressivement les entraves de la morale, sans qu'ils ne se sentent manipulés.

Pendant ce temps-là, Tohn a furtivement attiré à lui l'un des deux hommes inconscients et a fouillé dans son esprit. Ils viennent d'un petit village, appellé Matane, et ils n'ont en effet rien à voir avec les bandits que nous recherchons. Il doit probablement s'agir du groupe d'Insurgés, estimé selon eux à plusieurs milliers d'hommes, qui doivent faire face à des problèmes de ravitaillement.

Après les avoir convaincus de ne pas parler de ma rencontre, l'Apprenti Lusâsh est venu à moi. Il en a profité pour sonder cette aura obscure. Ainsi, selon ses propres mots, si ce contact l'a rendu plus sensible et plus vulnérable, il est en revanche plus apte à la traquer. Et sans aucun doute, son origine semble être le camp des Insurgés que nous ont indiqués ces paysans.

Nous allons donc effectuer une reconnaissance. Nous sommes bien trop peu pour nous en occuper, mais notre objectif est uniquement l'origine de cette aura obscure. L'infiltration semble compromise : je n'aime pas l'idée d'envoyer Tohn, Lieffril et Braham dans la gueule du loup. L'approche la plus probable par la suite va certainement être de contacter le Royaume de l'Est par le biais de Fort-Brume, pour abattre cette révolte... ou tout du moins, de pactiser avec eux le temps d'éliminer la source de cette aura.


Dernière édition par Miiala le Jeu 18 Juil - 7:51, édité 1 fois
Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty Rencontre avec le Mal

le Mer 17 Juil - 21:12
Solstice, je n'ai pas reçu votre rapport d'hier. J'espère que cela est dû à un cas exceptionnel et que rien de grave ne vous est arrivé. En temps normal, j'attendrais votre prochain rapport pour publier les miens, afin d'éviter que ces derniers tombent entre de mauvaises mains. Cependant, les informations que nous avons obtenues sont bien trop importantes pour que vous puissiez passer un jour sans.

Jour 3 :


Laissant le vaisseau là où il était, toujours sous la garde du Sergent Mike et de la 2AM, nous avons marché pendant 1h dans ces bois à la recherche des Insurgés et de la source de cette aura obscure. Alors que nous avions finalement trouvé un passage emprunté régulièrement, Braham a fait remarquer l'étrangeté de la situation : la forêt était déserte de toute forme de vie, mis à part des corbeaux aux yeux verts et à l'aura plus qu'étranges, qui semblaient nous surveiller. Appâté par Tohn, puis capturé par Lieffril pour en analyser un, il s'est révélé qu'ils étaient eux aussi corrompus. Peut-être font ils office d'espion à la solde de notre ennemi ?


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Corbea10



En nous avançant un peu plus, nous avons pu entendre un groupe d'Insurgés. Faisant du repérage avec Braham, nous avons pu compter une vingtaine d'individus, dont 10 chefs supposés, avant que le poids du Pollarsien fasse craquer la branche sur laquelle nous étions et nous forcent à battre en retraite. Retrouvant le groupe, nous nous sommes directement présentés à la patrouille des deux miliciens envoyés enquêter. Malgré tous les efforts de Braham, ces derniers ont refusé de nous accorder une entrevue avec leurs chefs et Tohn a du utiliser la Force pour les convaincre.

Une fois amenés devant ces 10 personnes, les chefs ont été très étonnés de notre présence. Il s'agissait en réalité des leaders du groupe d'Insurgés, qui avait voulu miser sur une réunion secrète en petit comité. Tohn a alors tenté une approche diplomatique en se faisant passer pour de potentielles recrues, à la technologie fort avancée. Nous avons ainsi pu apprendre que cette révolte semble avoir comme objectif de renverser à la fois le gouvernement de l'Ouest et de l'Est. De plus, leur méthode de recrutement passe par l'acquisition d'un médaillon, celui de "Ami de la résistance", dans les villes et villages proches. Cette révolte semble assez décentralisée et semble agir avec de nombreuses cellules indépendantes.

Malgré toutes ces informations, nous n'avions toujours pas réussi à mettre la main sur notre objectif : la source de ce mal, qui était définitivement ici. L'un de ces personnes, prénommé Loïs, était assurément corrompu. Au moment où les 9 autres chefs allaient nous forcer à quitter les lieux, j'ai réussi à les intimider suffisamment pour qu'ils nous remettent cet individu. C'est à ce moment-là que Tohn a compris que la source de cette aura ne venait pas de lui ... mais de l'autel derrière. S'approchant pour l’étudier avec son Tai Vodrax, il réveilla l'entité en son sein.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Forme_10



Une forme sombre et fantomatique s'en échappa, assurément la source de cette aura obscure et de cette corruption. Immédiatement, elle nous repoussa de l'autel avec une puissante projection de Force et absorba littéralement Loïs, son loyal et dévoué acolyte corrompu, ne laissant de lui que ses vêtements et son médaillon. Alors que les rebelles s'enfuyaient, un rude combat s'engagea contre elle. Elle protégeait avec violence l'autel, semblait insensible à toute forme d'attaque, aussi bien physique que psychique et prenait un malin plaisir à nous frapper, chacun de ses coups menaçant d'inscrire plus profondément la corruption en nous. Tohn découvrit qu'il fallait détruire l'autel et boucher le trou qu'il renfermait pour la vaincre. Cette tactique effraya énormément notre adversaire et c'est finalement Lieffril qui le vainquit, en enfermant le trou et le liquide noirâtre qui en sortait ( et qui visiblement alimentait cette forme sombre ) dans un bouclier de Force. Cela fit disparaître la Forme Sombre. Cependant, une fois le bouclier enlevé, ce même liquide noirâtre remontait à la surface, menaçant de faire apparaître une nouvelle fois cet esprit obscur. Nous avons donc en premier lieu bouché le trou avec un rocher, pour ensuite faire s'effondrer les galeries souterraines par la Force, scellant définitivement cet autel.

Heureusement, ce combat éprouvant n'a pas semblé duré suffisamment longtemps pour corrompre mon groupe. Bien que blessé, mes compagnons semblent tous avoir pu résister à cette corruption ... bien que le comportement de l'Apprenti Lusâsh me laisse perplexe : il a profité de son lien avec cette chose pour l'attirer à lui et nous faire gagner du temps. Un acte aussi courageux ... que risqué... Cela n'a fait que réveiller mes soupçons à son égard.

Cependant, ce n'est pas tout. Cette forme sombre était très bavarde et elle nous a communiqué des informations de la plus haute importance. Assurez-vous de bien les avoir compris avant de poursuivre votre expédition, je vous en conjure :

-La cause de la corruption de Pollarsi est un mal ancien, scellé sur place par les Zaïres ( probablement ce qui a crée les Terres Désolés ) dont l'esprit sombre que nous avons affronté est un représentant.
-Il existe d'autres autels de ce type sur Pollarsi. L'entité semble vouloir profiter du chaos et de la guerre civile qui se prépare pour briser ses chaînes plus facilement.
-Lorsque la corruption commence son effet, elle attire de plus en plus de gens ce qui lui permet de créer de nouveaux autels ou lieux de culte.
-Loïs, l'homme totalement corrompu qui faisait parti du conseil des chefs rebelles, a donné sa vie pour la forme sombre, qui a expliqué cela comme l'ultime étape pour atteindre la liberté. Une forme de libération matérielle par la mort, ce qui sous-entend que cette entité s'est nourrie de sa disparition...



ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Flzoau10



Je pense qu'il nous faut changer nos objectifs. Si les Mages peuvent toujours être utiles, il nous faut retrouver la trace de ces Zaïres. Cette forme sombre m'a apparenté à eux, juste avant qu'elle ne soit scellée par Lieffril. Nous ne savons que peu de chose sur eux, si ce n'est qu'on les retrouve souvent dans la bouche des Pollarsiens. Peut-être s'agit-il d’ancêtres lointains. Cependant, la communication que nous avons captée avant notre arrivée sur place parlait d'un ennemi qui nous craignait autant que les Zaïres. Il nous faut donc trouver cette tour.

De plus, au vu du danger de la corruption et de notre ignorance complète sur sa vitesse de propagation, son influence et ses limites, je vous encourage de prendre la même mesure que moi-même : désigner plusieurs Gardiens qui devront, indépendamment des autres, s'assurer de l'état de votre escouade tous les jours. Pour cette tâche, je pense désigner les Gardiens Lieffril et Tohn. Je tiens aussi à rappeler que j'ai pu réduire l'avancement de cette corruption sur l'Apprenti Lusâsh hier, à défaut de le purger complètement. Pour cela, il a suffit de le soutenir et de le guider alors qu'il méditait et qu'il cherchait à reprendre le contrôle. Cependant, il venait d'être affecté par la deuxième vague obscur, cela a pu jouer dans son rétablissement Je pense assigner ce "soin" parmi les tâches de cette équipe de surveillance.

Demain, nous irons à Fort-Brume pour prévenir l'officier local : s'il se prépare et réussit à détruire la rébellion, cela facilitera nos rapports avec le Nord ... et nous permettra d'avoir un rendez-vous direct avec le Roi de l'Est. Cependant, ce n'est qu'une étape : notre objectif est plus loin, il s'agit de la tour en plein milieu du Nord. J'aurais aimé avoir les documents de la Bâtarde avec nous ; mais je crains que le temps de notre cher informateur soit compté ...
Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty Diplomatie Nobiliaire

le Ven 26 Juil - 11:46
Jour 4 :

Nous nous sommes envolés pour Fort-Brume. Nous posant à distance, un aéronef primitif est venu à notre rencontre. Contenant un équipage de 50 hommes mais totalement désarmé, il était dirigé par une femme, la Capitaine Elia Solace.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe 4d53b410


Le gardien Tohn a pris en charge la diplomatie, les prévenant de l’arrivé des Insurgés, information qu’ils possédaient déjà. Il les a aussi convaincus de l’ancienne présence de « l’Esprit-Mage » et des ressources insouspconnes que ces rebelles possèdent. Cela l’a convaincu de nous faire rencontrer la plus haute autorité locale, le Prince Jonan Haüre, actuel héritier du Royaume de l’Est.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe 45ec3110



Cependant, ces terres étant ouvertement xénophobes, j’ai dû laisser partir seul les gardiens Tohn et Lieffril mener cet entretien, guidés par la Capitaine sur l’étiquette à adopter en sa présence.

Leurs rapports a été très positif : le Prince est étonnamment cultivé sur notre culture et sur les autres races de la galaxie. Restant approximatif sur leurs prononciations, il semble avoir profité d’un enseignement fourni à ce sujet. Tohn et Lieffril ont réussi à arriver à un terrain d’entente : nous les aidons à éliminer ces Insurgés et à raser le village de Matane, la source de cette rébellion, et nous aurons leurs confiances et la réponse à nos interrogations.

Malheureusement, nous ne pouvons nous défiler sans trahir leur confiance et mettre en péril nos relations avec le royaume de l’Est. Je compte donc sur vous pour trouver notre contact-radio dans la Tour, supposé au Nord, si votre situation le permet.

De plus, étant une alien, je n’ai que leur mépris. L’apprenti Lusâsh et la gardienne Theam peuvent se contenter d’un masque adapté mais en tant que chef de groupe, je me dois d’être là lors de nos entretiens avec les nobles, qui se feront certainement à visage découvert. Pour cela, j’ai accepté l’offre du Prince : le rituel du sang. Une scarification le long du front qui m’engage à éliminer les ennemis du Royaume, jusqu’à être libéré par le Roi en personne. Je tiens à en faire nos alliés et c’est le moyen le plus sûr. Malgré tout, ma parole ne vaut pas la loyauté que je porte à Trinitea ...
Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty La Bataille de Fort-Brume

le Mer 7 Aoû - 15:42
Je suis ravie que vous ayez pu arriver à la Tour avant que cette dernière ne soit incendiée. Puisque vous resterez dans le Nord, je vais vous envoyez un message pré-enregistré, pour la Bâtarde. Cela devrait faciliter votre première rencontre.

Message préenregistré :

Héritière Liliane Zan, je tiens à vous informer du succès de notre mission. N'ayant pu me rendre personnellement devant vous, je laisse cette tâche à mes amis, dirigés par le Gardien Karrez, reconnaissable à son masque. Placez la même confiance en eux que celle que vous auriez pour nous.

Au sujet de ces paysans qui pillaient vos caravanes, sachez qu'ils ne sont plus : il s’agissait d'une véritable révolte contre le Royaume de l'Est, qui avait gagné plus de 7000 partisans. En nous alliant avec la garnison de Fort-Brume, nous nous sommes chargés d'en éliminer la moitié et de les mettre en déroute. Le Prince héritier Jonan Haüre souhaite en finir avec eux en éliminant l'origine de cette rébellion et nous le suivons pour cela.

En ce qui concerne leur chef, nous n'avons pu le capturer. Mais nous savons de qui il s'agit : Amon. Nous avons beaucoup appris à son sujet, le Gardien Karrez pourra ainsi répondre à toute vos questions à son sujet ... bien que je pense que vous sachiez déjà de qu'il s'agit.

En espérant que nous pourrions poursuivre ce partenariat. Miiala, Terminée.



Jour 5 :

La bataille de Fort-Brume s'est déroulé aujourd'hui.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Fort-b10




Le Prince et la Capitaine nous ont autorisé à prendre le commandement de certaines de leurs unités. Chacune d'entre elles comprenaient 500 hommes, tous armés d'arcs et d'épées. J'ai donc pris les 4 plus au front, soutenus par la 2AM tandis que les Gardiens Thon et Lieffril protégeaient mon flanc droit avec chacun 3 unités sous leurs ordres.



ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Soldat10



Si 7000 soldats été en garnison, seuls les 2000 placés sous mon commandement ont été en contact avec les 4000 paysans qui nous faisaient face. Soutenus par Lieffril et ces arches, qui ont notamment éliminés deux autres milliers de ces chiens qui tentaient de nous contourner, la bataille fut remporté en une dizaine de minute.

Cependant, le Gardien Tohn, accompagnés de ses 1500 soldats et de la 2AM, dut être envoyé à l’arrière pour protéger le Prince : ce dernier fut pris pour cible par 750 éveillés, qui se sacrifièrent en le blessant. Visiblement, notre ennemi veut absolument éliminer le Prince... Ou il s'agit d'une manière détournée pour le corrompre. La bataille est gagnée, et nous nous préparons à partir pour la Capitale Je tenterais d'inspecter sa blessure dès que possible, mais aussi de me renseigner sur le Mage Dolg Gaspor durant le trajet.

Ainsi, sur les 7000 soldats, 1760 ont péris, permettant d'éliminer plus de la moitié des 7000 Insurgés et de les mettre en déroute. Les soldats ont été très impressionnés par notre performance, je ne pense pas que mon sacrifice du sang dure plus d'une semaine, a ce rythme.
Miiala
Messages : 33
Date d'inscription : 22/04/2018
Age : 19
Localisation : Bordeaux, France

Feuille de personnage
Nom: Inconnu
Prénom: Miiala
XP: 1/119 + 1/2
Voir le profil de l'utilisateur

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty La marche vers la Capitale

le Jeu 15 Aoû - 20:08
Jour 6 :

Le début de la journée a été consacré a l’organisation du départ du Prince : des Ombres ont été vues, sortant des Terres Désolés. Nous en avons profité pour avoir un entretien avec lui, où nous avons pu parler d’Amon et du danger qu’il représente. Il était déjà au courant mais il ne sait pas faire autre chose que d’écraser cette rébellion, malgré le fait que le Gardien Tohn pense qu’il s’agit d’un piège. Refusant de nous laisser examiner sa blessure, nous avons pris notre place dans le cortège. Plusieurs groupes ont été envoyés à des heures différentes, pour tromper la vigilance de soi-disantes "Ombres", qui auraient été vu roder à la frontière des Terres Désolés. Nous avons fait parti de l’avant garde du groupe du Prince, accompagné par la Capitaine. Sur le chemin, elle a posé de nombreuses questions à notre sujet, sur les aliens et sur Trinitea.

Notre discussion a été interrompu par le survol de la troupe par un groupe de corbeaux. Cela nous a permis de confirmer leurs rôles d’espions : quelques instants plus tard, une centaine d’Ombres ont sautés de la falaise pour se jeter sur nous, sans peur ou sans douleur. La scène fut suffisamment impressionnante pour que cela perturbe les rangs et nous avons dû stopper leur charge le temps que la Capitaine réorganise les troupes.



ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Ombres10




Réussissant avec succès, les 100 soldats de l’avant-garde ont pu prendre l’initiative et charger l’ennemi. Ce fut un massacre. Ces Ombres se battaient avec des blessures qui auraient tué un homme, sans jamais ressentir la peur. Après la première minute d’affrontement, 60 hommes étaient tombés pour tuer à peine une dizaine de ces créatures. La Capitaine fut grièvement blessé en affrontant leur chef, et fut forcés de fuir. Tandis que ces derniers hommes se sacrifiaient pour ralentir ces monstres, les gardiens Tohn et Lieffril utilisèrent la Force pour réduire les rangs ennemis. Lieffril élimina a elle seule 60 de ces monstres et Tohn se chargea des survivants. Pour ma part, je pris la tête de leur chef.


ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Assass10


Le Prince réussit à s’enfuir, ainsi que la Capitaine. Les Ombres firent de lourdes pertes, tuant au total plus de 400 soldats. Elles furent cependant éliminés, car incapable de battre en retraite. Le reste du trajet fut plus calme. Cependant, un nouvel élément perturba la troupe alors que la capitale était en vue.

Une capsule de sauvetage s'écrasa à coté de notre route. Ou plutôt, elle explosa au sol. La Capitaine arrêta donc la formation d'un coup de cor, pour nous donner le temps de l'examiner. Miraculeusement, son passager était encore en vie, bien qu'aux portes de la mort. Grâce à l'intervention du [b, il survit le temps qu'un vaisseau primitif vienne le récupérer pour l'amener aux médecins royaux. Cependant, il serait mort sur la table d'opération si ces bouchers n'avaient pas été épaulés par les Gardiens Tohn et Lieffril.

Il s'agit d'un Miraluka à la peau ébène, qui, à la place de leurs bandeaux traditionnels, s'est maladroitement dessinés deux yeux entourés de divers peintures tribales. Répondant au nom de Kléo, il s'agit d'un Forceux qui arpente le coté obscur. Surprenant, le seul bien qui a survécu à son « arrivée » est une boite ornée de sigles républicains, qui contenait des peintures mais aussi un sabre laser bleu, un datapad et un masque de pierre dans un double fond. Son long séjour seul dans sa capsule semble l'avoir rendu très … particulier ( ou bien, il s'agit simplement du crash … ou des deux ). Dans tous les cas, je ne pouvais pas le laisser derrière nous, au risque qu'Amon le corrompt et le retourne contre nous. Je l'ai donc briefé et laissé le choix : nous suivre et nous aider à éliminer Amon, ou mourir de mes mains. Bien évidemment, il a accepté.

Votre découverte dans le Nord est inestimable, mais elle a eu un coût terrible. Ainsi, je place la quête du Mage avant la destruction du site plus au Sud. Demain, nous commencerons à traquer sa piste : la capitale est le dernier lieu où il a été aperçu.
Contenu sponsorisé

ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe Empty Re: ARC 7 : Annexe du Journal de l’Équinoxe

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum